C’est frais de chez frais!


Mium, là on se rapproche drôlement de mon plat préféré! J’ai mangé cette salade la première fois en voyage en Asie, c’était du pur délire, avec des crevettes pêchées quelques heures avant de les manger, de la papaye verte cueillie dans la cours du restaurant familial… la salade était flanquée d’une galette de riz et sésame noir frite et cassée en morceaux, on utilisait celà comme support pour manger la salade (on peut avoir un résultat similaire en faisant tout simplement frire les galettes qui servent à faire les rouleaux de printemps, en mettant dans une huile très chaude les galettes sèches).
J’ai trouvé à Montréal plusieurs restaurants qui offrent la salade de papaye verte, mais jamais comme je l’avais dégustée alors. Le plus important: des légumes (papaye verte et carottes) en julienne fine, des arachides grillées, des crevettes croquantes et parfumées et de la menthe et du basilic thaïe frais (TRÈÈÈÈS IMPORTANT!). Pour le reste, il est permis d’improviser dans la limite du raisonnable. On pourrait ajouter du blanc de poulet cuit, ou comme ici, des fèves germées ou encore des tranches fines de poivron rouge.
Salade de papaye verte aux crevettes et aux herbes
1 papaye verte moyenne2 carottes300 g de grosses crevettes crues2 gousses d’ail haché1 échalote française hachée finementsambal oelek au goûtsel au goût3 c. à soupe de sauce nuoc nam (sauce poisson)1 c. à soupe de sucrejus de 1 grosse lime2 c. à soupe de basilic thaïe frais haché1 c. à soupe de menthe fraîche hachéegermes de soja extra frais au goût (moi, deux grosses poignées)arachides grillées pour servir
tranches de piments forts rouges pour servirfeuilles de basilic thaïe pour servir
Couper la papaye en deux, retirer les graines et éplucher la papaye au couteau. Couper la chair en juliennes fines à la mandoline. Éplucher les carottes et les couper aussi en juliennes fines. Mélanger l’ail, l’échalote, le sambal oelek (ou des piments forts hachés), le sel, la sauce poisson, le sucre et le jus de lime dans un bol. Verser sur les légumes et bien mélanger.
Faire cuire les crevettes à l’eau bouillante salée sans trop les cuire. Les refroidir aussitôt à l’eau glacée et les éponger. Enlever la carapace sans retirer la queue si elles sont non décortiquées.
Au moment de servir, ajouter à la salade le basilic, la menthe et les germes de soja, rectifier l’assaisonnement. Servir dans de grandes assiettes ou bols, garnir des crevettes, puis d’arachides grillées, de fines tranches de piment fort et de feuilles de basilic thaïe. À défaux de chips de galette de riz, on peut servir avec des chips de crevettes achetés en épicerie asiatique.
On peut aussi ajouter à la salade de la coriandre fraîche, des blancs de poulet cuits et refroidis en aiguillettes, des rondelles de calmars marinés et sautés selon l’inspiration du moment.