Du plus profond du bayou…


Voilà, je suis tendance bayou en ce moment, je cherche même une occasion pour faire de l’alligator, et, histoire de me faire un peu la main et d’habituer Louis aux goûts piquants de la cuisine louisiannaise, j’ai décidé de faire un petit jambalaya bien relevé en fin de semaine. Verdict? Très très bon, même réchauffé! Merci beaucoup aux filles de Recettes du Québec de m’avoir mise sur la piste de cette recette, même si j’ai décidé d’utiliser une recette maison, vous êtes toutes très gentilles de m’avoir fait parvenir les vôtres!

J’ai fait quelques modifications à la recette de départ, ne mettant pas de jambon mais plutôt des palourdes et substituant la cayenne par du paprika fumé piquant. Les palourdes ne font pas bayou? J’en ai rien à foutre, c’est bon! J’ai aussi diminué les quantités de viandes et crevettes qui sont absolument hallucinants au départ à mon sens.

Jambalaya créole(pour 6 portions)

1 c. soupe d’huile
1 gros oignon haché
2 branches de célery haché
1 poivron vert haché
3 branches de thym
2 gousses d’ail émincées
200g de chorizo piquant coupé en rondelles
500g de tomates fraîches coupées en dés
1/2 c. thé de clous de girofle moulu
1 feuille de laurier
1 c. à soupe de persil frais haché
2 c. thé de sel (attention au sel si vous utilisez un bouillon de poulet très salé)
tabasco au goût
1 c. thé de paprika fumé fort (ou cayenne en plus petite quantité)
300g de crevettes crues épluchées (poids une fois épluchées)
1 1/2 tasse de riz à long grain ou grain moyen cru (dépendament de la texture désirée)
3 tasses de bouillon de poulet
2 livres de palourdes fraîches + sel
2 heures avant de commencer, mettre les palourdes dans un grand plat plein d’eau fraîche, y jetter deux poignées de sel et laisser les palourdes dégorger au comptoir (elles sont vivantes et l’eau est fraîche, il n’y a pas de danger). Elles vont cracher du sable et vous serez très heureux de ne pas le manger avec votre riz plus tard. L’eau doit être aussi salée que de l’eau de mer.

Dans une très grande poêle en fonte si possible, faire chauffer l’huile à feu moyen. Ajouter l’oignon, le célery, le poivron et le thym et faire revenir 5 minutes. Ajouter l’ail et laisser cuire une minute de plus. Ajouter le chorizo pour le faire un peu dorer et laisser cuire 5 minutes en grattant la poèle à la spatule. Ajouter les tomates, le clou de girofle, le laurier, le persil, le sel, le tabasco, le paprika et le riz, faire cuire 3 minutes en brassant bien.

Verser le bouillon, bien mélanger et couvrir. Laisser cuire à feu doux une vingtaine de minutes, ajouter les crevettes et poursuivre la cuisson à couvert encore une dizaine de minutes (attention, le riz ne doit pas brûler). Retirer du feu et laisser reposer un autre 10 minutes à couvert.

Pendant ce temps, mettre les palourdes dans une casserole, verser de l’eau pour couvrir le fond, mettre le couvercle et amener à ébullition vive. Après quelques minutes (attention, ne pas trop faire cuire, c’est assez rapide), les palourdes seront ouvertes, les retirer aussitôt et les mettre sur le dessu du jambalaya.
Servir bien chaud.