La magie des bactéries!

Depuis peu, j’entretiens une obsession pour le yogourt maison, j’en rêve presque (en fait, je crois que je rêve surtout de dépenser mon $$ en achetant une yaourtière full equip). Sous la suggestion de quelques forumeuses, j’ai pris la sage décision de tenter l’expérience de yogourt maison “à la mitaine” pour voir si j’aimais le produit, avant d’investir dans la machine de mes rêves qui riquerait en quelques jours de terminer sa vie glorieuse dans un recoin de mon 5 1/2, entre mon déshydrateur (merci maman) et ma mijoteuse (merci achat compulsif ).

Donc, je tente de trouver ce qui peut ressembler le plus à un gros thermos dans mes mille et une gogosses de cuisine pour servir d’incubateur à mon futur élevage de bactéries. Hourra, je trouve la patente miracle (et du coup, je trouve une utilité à la chose): ma vieille sorbetière à main pas super efficace (encore merci maman, mais je dois avouer qu’elle n’a jamais donné autre chose que de la slush mi-liquide). Et oui, il s’agit en fait d’un bac pour la congélation mais qui, si on le chauffe à l’eau chaude du robinet, devient chaud et garde la chaleur assez longtemps. De plus, miracle des miracles, il y a au centre du couvercle une ouverture qui normalement sert à insérer la poignée de la sorbetière mais qui, si on ne la met pas, peut aussi servir à introduire un thermomètre à bonbon, et ça fite juste en plus!!! Bon, je suis prête pour THE EXPERIENCE!Pour commencer, sachez que si j’obsède autant sur le yogourt maison, c’est que mon yogourt favorit est le yogourt très ferme avec fruits au fond mais que celui-ci est de plus en plus en voie d’extinction sur les tablettes et est vendu une fortune, souvent plus de 1$ le petit pot, jamais en spécial en plus… Je veux donc un yogourt très ferme, mais pas trop gras (plus il y a de gras, plus il est ferme). J’opte donc pour un doublé, histoire de me donner le plus de chance possible: j’ajoute à du lait 2% un peu de lait en poudre et un peu de gélatine et devinez quoi? C’EST PARFAIT!!!
Voilà donc la marche à suivre, inspirée tant des indications sur la boîte de culture de yogourt “yogourmet” que des commentaires et suggestions de forumeuses sympatiques 🙂
Yogourt maison sans yaourtière1 litre de lait 2%1 sachet de 5g de culture de yogourt1/4 de tasse de lait en poudre1 c. à soupe de gélatine sans saveur gonflée dans 2 c. soupe de lait froid(1 thermomètre à bonbon, un contenant genre sorbetière manuelle ou juste la chaleur de la lumière du four)
Chauffer le lait jusqu’à 82 degrés celsius (presqu’ébullition), laisser tiédir jusqu’à 45 degrés celsius. Ajouter le lait en poudre, la culture de yogourt et la gélatine (moi, j’ai laissé tiédir jusqu’à 50 degrés celsius, puis j’ai ajouté le tout en remuant à la cuillère de bois pour bien diluer les poudres, ce qui a immédiatement fait baisser la température à 45).Si vous utilisez une sorbetière: faire chauffer sous l’eau courante chaude du robinet le contenant, puis verser le lait et fermer la sorbetière. Si la température baisse un peu, il n’y a qu’à mettre la sorbetière dans l’évier et y faire couler de l’eau chaude au 2/3 de la sorbetière.Si vous utilisez la méthode du four: mettre le plat au four avec la lumière allumée et la porte fermée, tout simplement, sans allumer le four (technique utilisée par la plupart des gens mais non testée par moi-même).
Laisser incuber dans les deux cas 4 heures, puis mettre au frigo pour une dizaine d’heure. Celà vous donnera un yogourt bien ferme!
Pour la fête de ma soeur Blanche (et forte de ma réussite), j’ai concocté au réveil une petite compote de fruits minute pas piquée des vers histoire de bien partir sa journée de désormais réelle trentenaire. C’est tout simple:
Compote ananas, pomme, vanille et miel (pour 4)
3 rondelles d’ananas en conserve1 petit contenant de compote de pomme sans sucre1 c. à soupe de mielvanille fraîche au goût (gratter les graines d’une demi gousse de vanille)
Mettre le tout en purée lisse au bras mélangeur. Déposer une grosse cuillère dans le fond d’un verre ou un petit pot de verre et couvrir de yogourt nature. Décorer de morceaux d’ananas ou encore de noix et muesli.
Je vais tester une autre méthode aujourd’hui: utiliser une tasse de mon yogourt maison pour ensemencer un autre litre de yogourt. Résultat à voir dans les prochains jours!