Qui veut des côtes levées qui tombent du ciel?


J’adoooore cette recette! Je l’ai prise sur le site “recettes du Québec” il y a quelques années, suite à une petite recherche sur le net et très surprise par un des ingrédients de la marinade: des pots pour bébé à l’abricot! En y pensant bien, ce n’était pas bête du tout! Ces pots contiennent bien entendu du sucre, un goût fruité intéressant, une texture moelleuse mais surtout, très souvent, du tapioca ou de la fécule, qui donne un “lustre” aux côtes après cuisson. L’autre intérêt de cette recette, c’est qu’on fait une première cuisson à l’eau (on enlève ainsi une partie des gras) une journée, on met dans la marinade (pas de problème d’intoxication alimentaire possible: tout est cuit à ce stade), puis on a qu’à faire cuire le jour dit pendant 30 minutes sur le bbq ou au four.

Sur le site en question, on trouve deux fois la même recette sous deux appelations différentes. J’ai préféré cette recette, offerte par Picasso, car elle donne aussi en même temps une “recette” de garniture aromatique pour faire cuire les côtes. Oui, c’est simple, mais il fallait y penser: en ajoutant quelques légumes et aromates à votre eau de cuisson, vous aurez à la fin en plus de vos côtes magnifiques un délicieux fond de porc qu’il ne vous restera qu’à dégraisser et utiliser pour vos sauces ou potages.
J’ai acheté, bien entendu, mes côtes chez Porc Meilleur, au Marché Jean-Talon. Elles sont délicieuses, sous vide, pour deux personnes, vous devrai payer environ 9$ à 13$ pour des baby back ribs selon la grosseur, moins pour les côtes de flan. Si vous les achetez congelées, elles seront à 10% de rabais, là, ça commence à être drôlement intéressant!
Mon truc: j’ajoute à la marinade quelques gouttes de fumée liquide puisque je n’utilise pas de bbq, mais que j’aime bien ce petit goût particulier. Aussi, plutôt que de doubler la recette afin d’avoir de la sauce pour faire trempette, comme plusieurs le proposent dans les commentaires de la recette d’origine, je retire tout simplement du plat de cuisson avant d’enfourner mes côtes, une partie de la marinade, et je “zigone” avec, en ajoutant un peu d’eau, un peu de sauce chili, pas mal de sambal oelek, paprika fort et cayenne, un peu de sel, et de la fécule si jamais elle n’est pas assez nappante. Puisque les côtes étaient cuites avant de mariner, pas d’obligation de faire cuire 10 minutes à ébullition avant de servir, je sers tout simplement dans des ramequins individuels. J’aime bien els côtes levées avec des pommes de terre au four, avec peau, juste garnies de crème sure, poivre et oignon rouge haché, et avec une petite salade, ici de roquette et de betteraves, vinaigrette miel, moutarde, huile de canola, vinaigre de cidre et estragon frais. Entre parenthèses, mes modifications).

Côtes levées (4 personnes)
Côtes levées de porc pour 4 (baby back ribs préférablement)Eau1 oignon, tranché en rondelles1 carotte, tranchée en rondelles1 branche de céleri, coupée en désSel et poivre(thym et feuille de laurier)
Sauce :1/2 tasse (125 ml) de sauche chili
1/3 tasse (85 ml) de vinaigre1/2 tasse (100 g) de cassonade2 petits pots (4 1/2 onces) de nourriture pour bébé à l’abricot2 gousses d’ail émincées2 c. à table (30 ml) de sauce soyaSel et poivre(fumée liquide au goût)
Dans un grand chaudron, placer les côtes levées et suffisamment d’eau pour les recouvrir.
Ajouter les légumes, saler et poivrer.
Porter à ébullition. Écumer de temps en temps tout en laissant cuire doucement jusqu’à ce que les côtes soient tendres, soit environ 45 minutes (moi, 1h30 à feu très doux).
Une fois cuites, retirer les côtes, les assécher et les placer côte à côte dans un plat allant au four.
Étaler genereusement la sauce sur la surface des côtes (je laisse mariner 24h mais j,ai déjà fait les côtes directement par manque de temps et c’était aussi très bon). Répéter cette opération à mi-cuisson si desiré. Cuire à broil jusqu’à ce que bien dorées.
Les retourner. Etaler généreusement de la sauce sur les côtes et faire dorer au four de l’autre côté (moi, je ne les retourne pas, je les laisse cuire juste à plat en les badigeonnant une fois ou deux).
Vous pouvez aussi le faire sur le BBQ et s’il vous reste de la sauce, elle se congèle très bien. Régalez-vous!