Lebkuchen – Pains d’épices de Nuremberg

Bon, c’est vrai, je fais comme une petite fixation sur le pain d’épices en ce moment…

Pour 30 Lebkuchen
4 œufs
250 g de sucre roux
70 g d’écorce d’orange hachée
70 g d’écorce de citron hachée
90 g d’amandes concassées
90 g d’amandes en poudre
4 c à c de Mélange pour Pain d’épices Espig (cannelle, anis vert, gingembre, muscade, girofle)
300 g de farine
2 c à c de bicarbonate
amandes émondées pour le décor

Pour le glaçage
200 g de sucre glace
4 ou 5 c à s d’eau

Dans un premier récipient, battre et faire blanchir le mélange de sucre et d’œufs. A jouter les écorces d’orange et de citron, les amandes concassées, les amandes en poudre et les épices.
Dans un autre récipient, tamiser la farine et le bicarbonate que vous ajouterez progressivement à la première pâte. Quand l’appareil est homogène, laisser reposer pendant 5 heures.

Découper une feuille de papier sulfurisé et la beurrer très généreusement : ben oui, vous verrez, c’est très collant ces petites choses-là ! Former des boules de pâte que vous disposerez sur le papier de cuisson en les espaçant suffisamment (ça gonfle un petit peu en cuisant).

Aplatir chaque boule de pain d’épices avec le dos d’une cuillère à soupe trempée dans un verre d’eau. Vous allez ainsi obtenir de jolis Lebkuchen de forme régulière. Les décorer avec les amandes émondées.
Laisser sécher toute une nuit.

Le lendemain, préchauffer le four à 160°C – chaleur ventilée.

Faire cuire pendant 12 minutes si vous avez un four à chaleur tournante (sinon, quelques minutes de plus peuvent être nécessaires). Les Lebkuchen doivent à peine dorer. Trop cuits, ils perdraient tout leur moelleux : horreur !

Les laisser refroidir quelques minutes avant de les décoller du papier sulfurisé.

Préparer le glaçage en mélangeant le sucre glace à l’eau dans un petit bol. Il doit être assez liquide pour pouvoir être appliqué au pinceau sur les pains d’épices. Laisser sécher quelques minutes avant d’ajouter une deuxième couche de glaçage.
Vous aurez alors un petit pain d’épice très moelleux et parfumé sous une couche de glaçage craquant : crousti-fondants donc !