Le Toupichti Proustien de ma grand-mère

Gâteau noix, miel et cannelle

Kezako? Le Toupichti est LE gâteau de mon enfance. Celui que ma grand-mère d’origine Turque nous préparait. Pas seulement elle d’ailleurs, toute ma famille turque. Bref, ma madeleine de Proust à moi. Les ingrédients peuvent surprendre (beaucoup de rhum et pas d’oeufs) mais ce gâteau est bon et ne ressemble à rien d’autre. Une certaine difficulté pour retransmettre cette recette car ma grand-mère ne met que des « chouias » de ceci et celà. Une recette aléatoire finalement. totalement au feeling. Voici donc grosso modo la recette :

Ingrédients
– 1 verre de rhum (il faut ce qu’il faut)
– 1 verre d’huile
– 1 verre de farine
– 1 grosse cuillère à soupe de cannelle
– Un yahourt vanille velouté
– Du sucre (allez, disons 50g)
– Du miel liquide (au feeling)
– Des noix pour la décoration
– Sucre et eau pour le caramel

Préparation

1- Mettez l’huile et le rhum dans une casserole et faites chauffer à feu très doux.

2- Ajoutez tous les autres ingrédients et mélangez le tout. Arrêtez le feu (je suppose que c’est juste pour que les ingrédients se mélangent sans faire de grumeaux)

3- Mettez la préparation au four 30 mn en ayant pris soin de quadriller le gâteau à la pointe du couteau. Si la pâte est trop molle, sortez à mi-cuisson pour re-quadriller.

4- Ajoutez les cerneaux de noix sur chaque « part » et versez un caramel (sucre et eau portés à ébullition). Laissez refroidir, et hop.

Toupichti