Comment faire pousser de l’ail dans un pot à la maison

Cultiver de l’ail à la maison est l’un des moyens de prendre soin de votre économie et de la santé de votre famille, et nous vous expliquons ici ce que vous devez faire.

L’ail est l’un des aliments les plus utilisés dans la cuisine et dans les recettes typiques de notre cuisine, donc apprendre à faire pousser l’ail à la maison peut être très utile.

Qu’est-ce que l’ail et à quoi sert-il ?

C’est une plante qui appartient à la famille des oignons, et ses composés contiennent une grande quantité de soufre appelé allicine, qui est un facteur important dans le maintien de la santé. Au fil du temps, il a été reconnu comme un super aliment qui aromatise les aliments et nous aide à avoir une alimentation équilibrée.

Les principales propriétés de l’ail comprennent:

  1. Améliorer la circulation sanguine.
  2. Il réduit les bactéries dans nos intestins car c’est un bon antibiotique naturel.
  3. Renforce le système immunitaire.
  4. Favorise la cicatrisation des plaies.
  5. Aide à guérir les infections mineures.
  6. Combattez le rhume et la grippe.
  7. Détoxifier notre corps.
  8. Éliminer les métaux lourds tels que le mercure ou les débris alimentaires que le foie ne peut pas traiter.
  9. Dégonfler et améliorer notre corps.
  10. Il débouche les poumons et élimine le mucus.
  11. Il stimule le renouvellement cellulaire et combat l’acné.
  12. Abaisse le taux de cholestérol sanguin (grâce à l’allicine).
  13. Il stimule l’acide gastrique et digère les aliments.

Pour les personnes souffrant d’hyperthyroïdie, il est recommandé d’éviter une consommation quotidienne ou excessive, car sa forte teneur en iode peut entraîner des complications.

Comment faire pousser de l’ail à la maison ?

  • Pour faire pousser de l’ail à la maison, vous aurez besoin de :
  • une tête d’ail
  • Un pot de 20 cm de haut
  • Terrain

La première chose à faire est de prendre la tête d’ail et de séparer les gousses sans les éplucher.

Ensuite, vous devrez remplir votre pot de terre, mais laissez un centimètre entre le haut et le pot.

Enterrez maintenant les gousses d’ail à 10 cm de profondeur, en gardant la pointe de chaque gousse vers le haut.

Il doit y avoir 8 cm d’espace entre chaque gousse d’ail, nous vous recommandons donc de calculer l’espace avec précision. Lorsque vous avez terminé, placez le pot à côté de la fenêtre à environ 15°.

Lorsque les germes commencent à apparaître, vous pouvez les déplacer dans un endroit chaud et attendre que les feuilles les plus anciennes soient sèches avant de récolter l’ail.

Une fois que les boutons floraux sont prêts à être utilisés dans la cuisine, retirez la plante entière et laissez les bulbes sécher en plein soleil pendant quelques jours. Enfin, séparez-les des feuilles, lavez-les et rangez-les dans un endroit frais puisque vous pourrez les utiliser dans votre cuisine.

Il est important de se rappeler que l’ail doit être pelé à chaque fois qu’il est utilisé et que plusieurs gousses peuvent être utilisées dans différentes recettes.

L’ail est riche en vitamine E, en magnésium et en sélénium, mais attention à ne pas en abuser et demandez conseil à un expert sur la quantité à manger. Cette technologie aidera à garder vos aliments sans pesticides.