5 astuces pour éliminer la condensation des fenêtres

Saviez-vous que de la condensation se forme lorsque de l’air humide entre en contact avec une surface plus froide ? Pour cette raison il est plus courant de remarquer le problème en hiver et de le voir sur nos fenêtres.

En plus d’ endommager les matériaux de la fenêtre , la condensation provoque l’apparition de moisissures sur la fenêtre et les murs. Dans cet article, nous vous expliquons comment vous en débarrasser.

Pendant l’hiver, le froid et la pluie font apparaître de l’humidité dans nos maisons , et le problème est encore plus évident sur les fenêtres.

La condensation est le résultat du contact de l’air humide avec une surface plus froide. L’apparition de ce phénomène indique clairement qu’il y a un excès d’humidité dans la maison.

La condensation sur les fenêtres est un problème sérieux, qui doit être résolu à la racine. Il faut donc identifier la cause de l’excès d’humidité dans la maison.

1. Aérer la maison quotidiennement

La condensation se forme lors d’actions normales telles que prendre une douche chaude, ouvrir un four chaud ou faire bouillir de l’eau.

Pour cette raison, il est important d’aérer quotidiennement la maison, afin que l’air puisse se renouveler et que la température intérieure puisse être régulée. Par exemple, ouvrir les fenêtres 10 minutes par jour ou installer des dispositifs de ventilation peut empêcher l’apparition de condensation sur les fenêtres.

2. Utilisez des extracteurs ou des déshumidificateurs

Si vous ne pouvez pas ouvrir les fenêtres, nous vous suggérons d’installer un appareil qui peut aider à réduire l’humidité dans la maison.

Les systèmes d’extracteurs d’air ou de déshumidificateurs sont les plus adaptés à cet égard, et peuvent résoudre le problème de manière drastique, réduisant ainsi la condensation et augmentant le confort thermique à l’intérieur de nos maisons.

3. Vérifiez la température à l’intérieur de la maison

Comme nous l’avons déjà dit, la condensation apparaît lorsqu’une grande différence de température est générée entre l’intérieur et l’extérieur de la maison.

Pour cette raison, nous vous suggérons de maintenir une température ambiante moyenne, supérieure à 17 ° C, mais pas excessivement chaude. Vous pouvez utiliser un thermomètre d’ambiance pour vérifier la température.

4. Renouveler les profils de fenêtre

Si les solutions décrites ci-dessus ne suffisent pas et que les fenêtres de la maison sont très anciennes ou ont un profilé métallique, le risque de condensation et de moisissure dans la maison est beaucoup plus élevé.

Il est suggéré d’installer un profilé en PVC, car il n’est pas conducteur, il isole et ne génère pas de points froids en surface.