Comment faire germer une graine de citron de la bonne façon

Le citron fournit de grandes quantités de vitamine C, de fibres, de magnésium et de potassium, c’est un fruit que vous pouvez planter chez vous si vous avez un peu de terre ou un pot où vous pouvez le faire pousser. Dans cet article, nous allons partager comment faire germer correctement les graines de citron.

Comment faire germer les graines d’un citron ?

Tu devras:

1 citron et ses graines

Lit de semence ou lieu de germination

Pince

Eau

Fibre de coco

houmous de vers

Que dois-tu faire:

Procurez-vous les graines d’un citron, vous pouvez les retirer à la main ou avec une pince à épiler une à une.

Lorsque vous les avez, rincez-les et, à l’aide de vos doigts, retirez la couverture qu’ils ont sur le dessus. Localisez le bout de la graine et ouvrez-le un peu.

Lorsque vous avez les graines ouvertes, placez-les horizontalement dans un lit de semence que vous devez préparer au préalable avec un mélange de fibre de coco et de houmous de vers. Les proportions doivent être de 60 % de fibre de coco et de 40 % de houmous de vers.

Lorsqu’ils sont placés sur ce mélange, couvrez-les de 1 cm ou 2 cm et laissez-les reposer pendant 20 jours.

Déplacez votre lit de semence dans un endroit chaud et sombre pour que les graines germent avec succès.

Après 30 jours, vous pourrez voir vos graines germer.

Lorsqu’ils poussent un peu plus, vous devez les repiquer dans un pot plus grand pour qu’ils puissent grandir petit à petit.

Prenez soin de votre citronnier

éclairage _ _

Le citronnier a besoin de beaucoup de lumière, il a besoin d’être exposé moins de 6 heures en été et il peut recevoir la lumière directe sans problème.

Température

Sa température idéale se situe entre 17 et 27 degrés, c’est un arbre qui ne supporte pas les basses températures et qui doit faire très attention au froid.

Irrigation

Il nécessite un arrosage au moins 2 fois par semaine, selon le type de sol dont il dispose et la température de l’environnement.

Taille

Il convient de les tailler une fois par an au moment où il y a moins d’activité végétative.