Langue de belle-mère, placez-la ici : l’endroit idéal pour qu’elle s’épanouisse et dure longtemps

La langue de belle-mère, aussi mieux connue sous le nom de Sanseveria, est une plante facile à cultiver mais qui nécessite quelques précautions, comme celle relative à son emplacement. 

Langue de la belle-mère

Très présente dans les foyers italiens et considérée comme très tendance, la langue de belle-mère doit être placée selon les règles du Feng Shui.

Sanseveria, caractéristiques de la plante

Le terme langue de belle-mère peut être considéré à tort. En fait, en faisant référence à la langue de la belle-mère, certains pourraient immédiatement penser à des cookies. En réalité, le terme peut également être utilisé pour désigner la Sanseveria, une plante qui revient à la mode dans les foyers italiens.

Après tout, les feuilles qui composent Sanseveria ressemblent à de longues langues jaunes, parsemées de rayures vertes ou jaunes plus claires. Sanseveria est le nom scientifique tandis que lingua di belle-mère est celui utilisé dans le jargon commun.

Le succès de Sanseveria est dû à sa facilité de culture et pas seulement à sa beauté et sa décoration. De plus, il possède également des qualités qu’il ne faut pas sous-estimer : il purifie l’air, introduit de l’oxygène et purifie l’environnement. Non seulement le dioxyde de carbone, la langue de la belle-mère peut également absorber les toxines présentes dans l’air de nos maisons.

En ce qui concerne la facilité de culture, la langue de la belle-mère n’a pas besoin d’autant d’eau. En fait, c’est une plante qui a besoin d’être arrosée une fois tous les quinze jours. Trop d’eau, en fait, pourrait causer une pourriture dangereuse.

Où placer la plante de la langue de la belle-mère

Même s’il est facile à cultiver, le Sanseveria, pour proliférer au mieux, doit être positionné à un endroit précis, selon les règles du Feng Shui. Cette dernière est une discipline qui puise ses racines dans la géomantique taoïste appliquée à l’architecture. Ses piliers sont des règles concernant l’ameublement de la maison selon lesquelles un objet doit être placé à un endroit plutôt qu’à un autre.

Selon les règles du Feng Shui, donc, même la langue de la belle-mère doit être placée dans un endroit ad hoc. Considérée comme une plante magique, elle doit être placée dans un environnement propice à celle-ci . Cet environnement, dans la maison, n’est pas représenté par la salle à manger ou le salon. La motivation est simple : ces deux pièces sont celles où il y a le plus de bois, un élément naturel.

On aurait tort de le mettre dans la salle de bain car c’est un environnement pour ce type de plante, trop humide et il pourrait vite tomber malade. De plus, étant une plante très puissante et protectrice, elle ne doit pas être placée en studio ou sur le lieu de travail. En raison de sa puissance, en effet, il pourrait bloquer la créativité et son flux.

Culture de la langue de la belle-mère

Selon la discipline orientale du Feng Shui, l’endroit parfait pour la langue de belle-mère serait l’entrée , l’endroit où l’ambiance qui y pénètre est améliorée. En fait, la plante pourrait être en mesure d’attirer de l’argent et de nettoyer les énergies négatives des personnes qui entrent dans notre maison. Ça vaut le coup d’essayer.