Orchidée flétrie, il y a encore de l’espoir : avec cet ingrédient elle reprend vie

L’orchidée est l’une des plantes les plus appréciées des femmes, elle embellit et égaie la maison, avec de splendides couleurs simplement gaies, qui rendent l’atmosphère chaleureuse et accueillante. Beaucoup de femmes le gardent dans le salon, d’autres dans le jardin, sur la terrasse ou le balcon ou même sur le rebord de la fenêtre.

 Malheureusement, nous n’avons pas tous la main verte, il y a ceux qui ne peuvent tout simplement pas prendre soin des plantes malgré mille tentatives différentes pour obtenir un bon résultat.

Si un semis meurt malgré les soins et l’attention, on se promet de ne plus en prendre, alors généralement on cède et l’histoire se répète. Si votre orchidée est presque morte, ne vous inquiétez pas, le dernier mot n’a pas été dit, il se peut que d’une manière ou d’une autre vous puissiez lui redonner vie et vous assurer qu’elle redevienne parfaite, dans une forme splendide.

L’astuce qui permet de redonner vie à l’orchidée

Si vous intervenez dans le monde qui suit, vous pouvez remédier à une situation certes désagréable et compliquée , voire parfois même dramatique. Très peu d’ingrédients et d’outils que nous avons tous à la maison ou que l’on trouve facilement dans n’importe quel magasin suffisent à redonner vie à l’orchidée morte sans dépenser trop d’argent et sans effort.

Ce qu’il vous faut, c’est de la cannelle moulue, une bouteille en plastique, une paire de ciseaux, une éponge à vaisselle, même usagée, ça va, un sac en plastique, de l’écorce, un vaporisateur d’eau et un pot pour les plantes .

Voici comment et quoi faire pour faire revivre la plante en quelques étapes simples

La plante est extraite du pot, les parties mortes sont éliminées, donc les branches sèches, les pétales, les feuilles, les racines. Pour ce faire, des ciseaux stérilisés sont utilisés. Ensuite, vous prenez la poudre de cannelle et vous la passez dessus, cela empêche la fleur de contracter des moisissures ou toute autre maladie. À ce stade, l’orchidée est placée dans un endroit sec pendant deux jours. Il doit être placé sur un chiffon en coton. Ensuite on la rempote, pour cela il faut une bouteille en plastique dont le goulot est coupé, puis on fait quelques petits trous à la base qui servent à laisser s’écouler l’excédent d’eau.

 Une éponge humide est placée à la base, elle doit être stérilisée et nettoyée même si elle est utilisée, puis l’orchidée est placée sur le dessus et recouverte d’un sac. Cela sert à créer l’effet de serre qui permet au semis de pousser rapidement au chaud et à l’abri des intempéries. La bouteille doit être complètement recouverte, le sac doit rester immobile donc si vous craignez qu’il ne bouge, vous pouvez appliquer le fil. Tout cela aidera à garantir que l’orchidée récupère après un maximum d’un ou deux mois et redevienne un semis plein de vie. Ensuite il faut se rappeler que celle-ci doit être exposée au soleil toute l’année sauf en été sinon elle meurt à cause des températures trop élevées. Une fois les nouvelles racines apparues, rempotez-la et c’est tout.

Ce qu’il faut savoir pour bien entretenir la plante toute l’année

Il faut se rappeler que lors de l’arrosage de l’orchidée, la méthode habituelle consistant à verser de l’eau directement dessus ne doit pas être utilisée.

 La meilleure méthode serait celle naturelle, c’est-à-dire l’eau de pluie puisque l’eau du robinet est dangereuse car c’est de l’eau calcaire. Le mieux serait d’immerger le vase pendant au plus 5 à 10 minutes dans un seau d’eau. Le semis se développe mieux dans les endroits humides, comme la cuisine ou la salle de bain.

Quel terreau est préférable d’utiliser

Il est conseillé de ne pas utiliser le terreau normal mais celui spécial orchidées vendu dans tous les magasins de plantes et pépinières. La fécondation est nécessaire et a lieu de mars à octobre, deux fois par mois.

 Lorsque la plante est fanée ou sur le point de faner, on peut la faire refleurir simplement en coupant la branche au-dessus du deuxième nœud. Il peut arriver que la plante développe des racines aériennes qui sortent même du pot. Bien que l’on puisse avoir la sensation inverse, c’est un signe de bien-être de la plante, cela veut dire qu’elle va bien comme ça, par conséquent il n’est pas nécessaire d’agir de quelque manière que ce soit.