Des cafards dans la maison, ils sortent des toilettes : comment les faire disparaître en moins de 24h

Lorsque vous découvrez que vous avez des cafards chez vous, vous êtes dégoûté et terrifié pendant des jours. Savoir d’où ils viennent et pourquoi est essentiel car cela permet de résoudre le problème une fois pour toutes. 

Des cafards dans la maison

Il peut y avoir des causes très spécifiques à l’origine de l’infestation , c’est pourquoi une fois découvertes, vous pouvez enfin vous sentir à l’aise.

Les cafards sortent généralement la nuit en été, lors des soirées chaudes. Quand on s’y attend le moins, ils surgissent de nulle part, il n’y a rien de pire que d’allumer la lumière et d’en trouver une sur le mur, immobile, prêt à s’enfuir, perdant le fil en un rien de temps.

Tout ce que vous devez savoir sur les cafards

Les blattes sont des blattes au corps allongé et aplati , brunâtres, elles ont de longues antennes, des pattes fines et robustes et des crochets qui leur permettent de grimper avec une extrême agilité sur n’importe quelle surface.

Ils peuvent être de différentes caractéristiques ou tailles. Certains mesurent de 3 à 4 cm de longueur, d’autres sont plus grands, d’autres encore sont équipés d’ailes grâce auxquelles ils se déplacent en quelques secondes , d’autres n’en ont pas et se contentent donc de marcher.

Quoi qu’il en soit, ils se cachent dans les balcons, les salles de bains, sous les escaliers, dans les ravins et dans les caves car ce sont pour eux des lieux hospitaliers . Dans de nombreux cas, ils sont même cachés sous les appareils électroménagers. La raison en est principalement une : ils produisent de la chaleur lorsqu’ils sont en fonctionnement.

Ils aiment particulièrement les environnements abrités, humides, chauds, sombres, mais on peut évidemment les trouver partout ailleurs, même dans les placards ou les garde-manger, grâce à leur nature adaptable.

Par quoi les cafards sont-ils attirés ?

Les blattes sont attirées par les miettes, les éventuels restes, les sucreries, les biscuits, bref toutes les substances sucrées ou les confitures, les pâtes, le pain et enfin la viande.

Tant que vous en trouvez un de temps en temps, ce n’est pas un problème ou du moins c’est le cas, mais dans les limites de la solvabilité. Cependant, lorsque vous trouvez votre maison littéralement hantée , cela devient un problème sérieux. À ce stade, il est naturel de se demander : d’où viennent-ils ?

Il faut savoir que parmi toutes les hypothèses, il y en a trois qui sont particulièrement soutenues. Il existe trois endroits d’où les blattes peuvent venir en grand nombre , et derrière elles se cache une grande vérité. Mauvaise hygiène. Moins il y a d’hygiène, plus le risque d’avoir une véritable épidémie de blattes est grand.

C’est pourquoi il ne faut jamais laisser traîner des restes de nourriture ou des détritus, car les blattes sont attirées par l’odeur, elles mangent, vivent et prolifèrent dans cet environnement, ce qui devient non seulement dégoûtant, mais aussi dangereux.

Les environnements d’où émergent les blattes

Le premier endroit d’où émergent joyeusement les cafards est les toilettes. Ils vivent calmement et tranquillement dans des milieux humides et chauds, en l’occurrence dans les égouts, puis ils sortent ou infestent les milieux domestiques surtout si des travaux d’entretien ou de rénovation sont en cours.

Ils peuvent également provenir de cartons alimentaires stockés dans les entrepôts. On ne les trouve évidemment pas dans tous les entrepôts du monde, seulement dans ceux qui ne sont pas très propres et mal entretenus ou peu entretenus.

Enfin, ils peuvent provenir de la maison d’un voisin, peut-être inhabitée ou ayant des problèmes d’infestation de blattes. Il suffit d’un tuyau ou d’un tout petit trou pour passer d’une maison à l’autre, ce qui entraîne toutes sortes d’inconvénients et de problèmes.

Comment se débarrasser des cafards en empêchant leur apparition dans la maison

Prévenir et éliminer les blattes une fois pour toutes est difficile. Dans la plupart des cas, il faut demander de l’aide à des personnes spécialisées, sans perdre de temps car si elles pondent, c’est la fin. D’autres fois, cela peut être résolu en le faisant vous-même. 

remèdes contre les cafards

Il est recommandé d’éviter d’utiliser des sprays et des insecticides de toute sorte qui non seulement sont mauvais pour la santé, mais qui ne résolvent que le problème du moment.

Vous devriez plutôt essayer des méthodes naturelles, par exemple il peut être utile de saupoudrer le sol de miettes de feuilles de plantes aromatiques séchées . Cela rend l’environnement hostile et non plus hospitalier pour eux.

Alternativement, vous pouvez utiliser un mélange de bicarbonate de sodium et de sucre que l’on saupoudre sur les zones les plus à risque. Le composé qui leur est toxique est un excellent répulsif.