Spray anti-moustique dans les copropriétés, mais est-il utilisable ? Voici quelle est la vérité

Voyons ensemble s’il est permis ou non d’utiliser un spray anti-moustique à l’intérieur d’une copropriété. Il y a beaucoup d’incertitudes sur ce sujet : nous clarifions tout ci-dessous.

Spray anti-moustique dans la copropriété

Se débarrasser des moustiques avec un insecticide

La saison chaude apporte beaucoup de joie et de bonne humeur : la vie insouciante que nous désirons toute l’année recommence. Évidemment, la perfection n’existe pas et l’été a aussi ses inconvénients. L’un d’eux est sans aucun doute la réapparition des moustiques , les insectes les plus détestés et les plus ennuyeux qui soient. Leurs piqûres créent un inconfort physique en provoquant des démangeaisons persistantes et parfois très intenses. Ils nous empêchent de dormir la nuit avec leur bourdonnement.

Moustique

On peut certes prévenir leur apparition en les empêchant d’entrer dans notre maison grâce aux moustiquaires , mais les moustiquaires ne s’avèrent pas toujours impeccables dans leur travail. La seule chose que l’on pourrait donc faire, c’est recourir à des sprays anti-moustiques, donc à des insecticides qui pourraient rendre nocif l’air que nous respirons. La question est : pouvons-nous ou non utiliser des insecticides si nous vivons dans un immeuble ? Approfondissons ensemble le problème

Spray anti-moustique dans la copropriété

Vivre en copropriété, c’est partager son espace avec d’autres personnes et donc être responsable envers les autres de nos actions et comportements. Certains comportements pourraient ennuyer les autres et provoquer des disputes, de la mauvaise humeur et une mauvaise coexistence. Il est donc bon de définir immédiatement les règles de copropriété et d’avoir une discussion ouverte avec les autres familles qui partagent l’immeuble avec nous. À la base de bonnes relations avec les voisins se trouvent sans aucun doute la communication et la volonté d’accepter certains compromis.

Les sprays anti-moustiques pourraient être source de débat car ils sont potentiellement nocifs s’ils sont présents trop souvent et en grande quantité dans l’air que nous respirons. Il existe des individus plus sensibles à l’exposition à ce type de produit. C’est au bon sens de chacun de savoir doser au mieux un insecticide : respirer un tel produit peut être nocif pour notre santé. Mais surtout les règles de copropriété qui peuvent varier d’une copropriété à l’autre il existe des dispositions émanant du Ministère de la Santé. Voyons ensemble quelles sont les règles et recommandations.

Spray anti-moustique : voici les règles et recommandations

Étant un produit potentiellement nocif, le spray anti-moustique doit être utilisé selon des règles et réglementations bien précises . Tout d’abord, il est bon de rappeler que tous les répulsifs ne sont pas identiques : le ministère de la Santé n’en recommande que certains, à savoir ceux à base de plantes comme la citronnelle . Certaines substances comme l’icaridine provoquent des problèmes de toxicité.

Spray anti-moustique

Pour votre propre sécurité et celle des autres vous devez faire attention à la composition chimique de certains répulsifs chimiques et toxiques. Les enfants de moins de deux ans peuvent être les plus touchés, et c’est à nous de faire des choix responsables pour nous-mêmes et pour les autres. S’il y a une utilisation disproportionnée de substances nocives dans la copropriété, il pourrait également y avoir des conséquences juridiques .

La réponse à la question est donc oui, vous pouvez utiliser des sprays anti-moustiques à l’intérieur d’une copropriété mais à une seule condition : choisir minutieusement le produit le plus adapté aux besoins de notre corps mais aussi de l’environnement.