Orchidée suspendue et sans terre : voilà comment on la cultive !

L’orchidée Vanda est une plante originaire de Chine, d’Inde, d’Indonésie, d’Australie et de Malaisie.

Il existe 80 espèces de cette plante et elle est souvent cultivée en suspension dans les airs.

Orchidée suspendue et sans terre : voilà comment on la cultive !

Cette plante, les orchidées monopodes, pousse avec des racines dépassant du sol et une seule tige. Cependant, les feuilles poussent par paires et se ramifient à mesure qu’elles mûrissent.

Si on le laisse grandir sans se diviser, je peux vivre très longtemps, atteignant 1,5 à 2 mètres de long.

L’orchidée Vanda doit être cultivée suspendue et sans terre, c’est vraiment incroyable !

Pour connaître la meilleure façon de le traiter, il vous suffit de continuer à lire.

Traitement

Si vous débutez dans le jardinage, l’orchidée Vanda n’est pas le point de départ idéal.

Cette plante a besoin de beaucoup d’air, d’humidité, de lumière et d’un environnement chaud. En effet, pendant les périodes les plus chaudes, il nécessite beaucoup d’arrosages, souvent deux fois par jour. Cependant, en hiver, si les racines poussent pendantes, il faut les plonger dans un bol d’eau pendant 5 minutes.

Il est important de fertiliser la plante une fois par semaine au fur et à mesure de sa croissance et de l’exposer au soleil et à une lumière intense pendant plusieurs heures. Néanmoins, il vaut mieux ne pas trop l’exposer aux rayons du soleil, mais le filtrer à travers un rideau léger et fin.

Maladies et parasites

Les orchidées Vanda sont des plantes extrêmement délicates et délicates. En fait, la principale cause de décès est un arrosage inadéquat ou excessif.

Trop d’eau peut provoquer des cloques et une croissance très lente des fleurs. Cependant, les feuilles peuvent pourrir et se ratatiner, rendant les racines trop molles. Même un ensoleillement excessif peut faire rougir ou jaunir les feuilles. Cependant, de faibles niveaux de soleil pourraient les rendre faibles et donc malsains.

Ils poussent dans l’air

L’orchidée Vanda pousse dans les airs grâce à ses racines grandes et robustes et est donc difficile à conserver en pot.

En fait, cette plante ne pousse pas en pleine terre comme les autres, mais est principalement épiphyte, c’est-à-dire qu’elle a la particularité d’attacher ses racines à la surface de la plante pour absorber les nutriments et l’humidité dont elle a besoin.

Comme je l’ai dit au début, prendre soin de la plante n’est pas facile, mais vous verrez que cela en vaut la peine.